Un meilleur mental pour les épreuves du BAC

Se préparer mentalement

Les épreuves de juin approchent et avec elles les premières révisions. Si le stress des épreuves n’a rien d’anormal, il peut être particulièrement envahissant au point de générer chez certains étudiants des angoisses, des maux de ventre, des insomnies, voire une forte irritabilité…

Etudiant préparant son Bac

Technique anti-stress, la sophrologie peut venir en aide aux étudiants dans cette période cruciale.
Pratiquée comme technique de préparation mentale, à l’instar des compétitions sportives pour les sportifs de haut niveau, la sophrologie permet à l’étudiant de se mettre dans les meilleures dispositions pour le jour J et de se rassurer sur ses propres capacités.

Elle utilise pour cela des exercices simples de respiration, de détente musculaire et de visualisation que l’étudiant pourra reproduire chez lui en toute autonomie.

La pratique régulière lui permet rapidement de se libérer des effets du stress des examens :

  • Diminuer la pression au quotidien
  • S’apaiser
  • Gérer ses émotions

Mais aussi de raviver chez lui toutes ses ressources :

  • Se dynamiser pour assurer le jour des épreuves
  • Optimiser sa concentration
  • Augmenter ses capacités de mémorisation
  • Renforcer la confiance en soi
  • Prendre conscience de sa capacité de réussite.

Quand commencer la pratique ? 

Une dizaine de séances en amont des examens permettent au bachelier de se préparer positivement.

L’accompagnement peut démarrer dès mars/avril pour laisser le temps à l’étudiant d’ancrer ces nouveaux réflexes de détente afin de pouvoir les utiliser le jour J.  

Le stress a tendance à inhiber nos capacités mentales. En apprenant à mieux gérer ce stress à l’approche du Bac, l’étudiant met toutes les chances de son côté pour être au top de son potentiel le jour J.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :