Comment stopper une crise d’angoisse

Reconnaître une crise d’angoisse

La crise d’angoisse ou attaque de panique se caractérise par la montée soudaine d’une peur intense et incontrôlable. Une crise qui peut durer de quelques minutes à quelques heures.

Les sensations physiques désagréables surviennent brutalement :

  • Impression de souffle coupé, grande difficulté à respirer
  • Sensation d’oppression thoracique ou abdominale
  • Palpitations intenses
  • Vertiges
  • Nausées
  • Sueurs
  • Tremblements
  • Etc.
Photo d'une femme couvrant son visage de ses mains

La peur d’avoir peur

Des manifestations physiques qui vont aussi générer chez la personne une peur intense et la sensation de perdre totalement le contrôle de la situation :
Qu’est ce qui m’arrive ? Est ce que je suis en train de mourir ? Est ce que je deviens fou/folle ? Et si la crise se reproduit ?

Dès lors une anxiété anticipatoire peut s’installer. La personne vit dans la crainte de subir à nouveau une crise d’angoisse.
Une peur qui peut l’amener à mettre en place des conduites d’évitement avec un impact négatif sur son quotidien : au niveau professionnel (absentéisme), social (isolement), familial (conflits) etc.

La sophrologie, un levier contre l’angoisse

La pratique de la sophrologie va permettre à la personne de reprendre le contrôle sur ses crises d’angoisse.
Au fil des séances elle apprend à :

  • Moduler ce qui se passe en elle
  • Canaliser ses pensées
  • Calmer les émotions trop intenses
  • Apaiser les ressentis physiques désagréables
  • Activer des ressources positives pour aborder plus sereinement la crise

Après quelques séances seulement, la personne observe une atténuation progressive de la puissance des crises et un espacement de leur survenue.
En effet, plus la personne pratique les techniques et plus les crises d’angoisse s’estompent.

Que faire en cas de crise ?

Le 1er réflexe à mettre en place est celui de de concentrer sur sa respiration afin de freiner puis de bloquer la montée de la crise.
Il est important de se concentrer sur le fait de souffler en cherchant à allonger le temps de souffle plutôt que sur le fait d’inspirer.
La respiration carrée est une technique qui peut contribuer à gérer ce stress intense et permettre de se recentrer.

N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel de santé pour trouver un traitement efficace.

%d blogueurs aiment cette page :